30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 21 janvier 2022
AccueilEconomiePorteurs de projets, le FMDESC vient de sortir

Porteurs de projets, le FMDESC vient de sortir

Mais attention, le Fonds mahorais de développement économique, social et culturel (FMDESC) s’adresse cette fois aux projets présentés par des personnes privées. Ils doivent être évalués à plus de 50 000 euros. Vous avez jusqu’au 30 mai 2014.

Ils doivent appuyer la structuration des filières de développement économique prioritaires, soutenir le développement et la modernisation des entreprises de Mayotte, stimuler la concurrence et développer les secteurs stratégiques.

Le présent appel à projets correspond à la section du fonds relative aux projets portés sous maîtrise d’ouvrage privée, à l’exception des personnes physiques. Conformément à l’article 5 du décret n° 2011-355 du 30 mars 2011, les dossiers de subvention déposés par les personnes morales de droit privé ne sont pas éligibles en dessous d’un seuil d’investissement de 50 000 euros.

Les projets d’investissements éligibles correspondent notamment aux actions suivantes :

  • financement de projets privés d’investissement contribuant à l’aménagement et au développement durable du territoire ;

  • aides directes à l’équipement et à l’investissement matériel et immatériel pour la modernisation et le développement des entreprises ;

  • actions d’appui et d’accompagnement à la création d’entreprise ;

  • dotation des outils d’ingénierie financière, notamment de garantie, de participation, de bonification d’intérêts et de prêts d’honneurs répondant aux besoins de développement des entreprises locales de tous les secteurs, et en particulier celles de taille moyenne ;

Les ressources du fonds seront prioritairement allouées aux projets répondant aux enjeux stratégiques du FMDESC, qui relèvent :

  • de la réduction du déséquilibre de la balance commerciale de Mayotte (projets de substitution d’importations, projets à l’export) ;

  • de la création d’emplois ;

  • du développement du secteur touristique, notamment s’agissant de l’amélioration de la qualité de l’offre d’hébergement ;

  • de la préservation de l’environnement (projets environnementaux ayant pour objet la valorisation de la richesse de la biodiversité marine et terrestre dans une démarche de développement durable) ;

  • du développement des activités de technologie innovante créatrices de valeur ajoutée.

Une attention particulière sera portée à la qualité du plan de financement des investissements présenté, dont l’équilibre devra être respecté. Ainsi, dans la mesure du possible, le plan de financement devra prévoir :

  • une participation du porteur de projet par apports en fonds propres ;

  • la contribution d’un établissement bancaire ;

  • l’aide du FMDESC

  • le recours à toute autre source ou dispositif de financement mobilisables (autres subventions, défiscalisation, etc.)

Les aides financières sollicitées au titre de ce dispositif doivent être accompagnées d’un dossier de présentation du projet dûment renseigné, et dont le modèle est consultable sur le site de la préfecture (www.mayotte.pref.gouv.fr) : rubrique « actions de l’État » ; sous rubrique : « travailler et investir à Mayotte ».

Transmission des dossiers

  • Les dossiers présentés par les personnes morales de droit privé sont à déposer sous forme papier, en 4 exemplaires, au plus tard, le 30 mai 2014 – 16h, auprès du Secrétariat Général Pour les Affaires Régionales de la préfecture de Mayotte, à la Mission d’Animation du Développement Économique qui assure le secrétariat du comité de gestion, accompagnés de la fiche de présentation synthétique et de toute pièce utile à l’instruction.

  • Un exemplaire devra impérativement être transmis par E-mail à l’adresse suivante : fmdesc@mayotte.pref.gouv.fr

  • Si vous rencontrez des difficultés, veuillez contacter le secrétariat du comité au 02 69 63 52 42.

Les dossiers sont téléchargeable sur le site:
http://www.mayotte.pref.gouv.fr/Salle-de-presse/Communiques

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conseil des prud’hommes, les présidents élus, “le bateau peut partir”

139522
C'est une première à Mayotte, le conseil des Prud'hommes remplacera dès février le tribunal du travail. Les conseillers ont fini leur formation et élu leurs présidents ce jeudi, avec un certain équilibre entre employeurs et employés qui augure la poursuite du travail dans des conditions sereines.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139522
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139522
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139522
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139522
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139522
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com