Dani K, ?international artist? mahorais reconnu en Angleterre

0
105

La danse, c?est la passion d?un jeune Comoro-Mahorais qui en a fait une r?ussite ? Londres et ? l??tranger. A 32 ans, il a d?j? rafl? des prix prestigieux.

Lors de la remise des Lukas Awards en 2013
Lors de la remise des Lukas Awards en 2013

?Quand on me demande d?o? je viens, je ne sais pas quoi r?pondre!? Et pour cause. Quand on remonte le temps, le petit Dani K, de son vrai nom Daniel Kamal, n? en 1980 ? Moroni (Grande Comore) a pass? sa petite enfance en allers-retours entre son ?le et les destinations que couvraient les activit?s de commerce international de sa m?re mahoraise. Une adaptation qui lui servira plus tard. Puis ce sera Marseille jusqu?? 11 ans et Pamandzi (Mayotte). Celui qui devait s?appeler Farid, auquel ses parents et son oncle pr?f?reront Daniel, passe son Bac ? Mayotte avant de partir en Tech de Co ? Bordeaux.

Apr?s avoir travaill? deux ans chez France T?l?com, il d?couvre l?Angleterre pour un stage. C?est le coup de foudre?: ?le portier ?tait blanc, le directeur Indien, un cadre Maghr?bin, le tout avec une ouverture d?esprit que je n?ai pas trouv? en France?. Il repart ? Paris en 2006 d?crocher un Bachelor business management et un Master 1 en Sciences ?conomiques et gestion, avant de se donner 6 mois pour trouver un job ? Londres.

Son niveau moyen d?anglais professionnel et un argent de poche ?vite?claqu??, notamment dans des cours de salsa, l?incitent ? se lancer dans l?enseignement de la danse : ?avec une heure de cours par semaine, je payais mon loyer?!? Et son travail est reconnu?: Dani arrive rapidement ? 4 heures de cours par semaine, ?soit le salaire d?un Bac+4 d?butant?, s?amuse-t-il.

La r?ussite de l??tranger

Ses comp?tences d?entrepreneurs se r?veillent et le poussent ? monter une ?cole de danse, Alcadanz, dans la capitale anglaise. Au bout d?un an, il obtient le prix du meilleur nouvel entrepreneur arrivant sur le territoire.

C?est le tremblement de terre d?Ha?ti qui va paradoxalement signer sa reconnaissance publique?: ?J?ai organis? une soir?e caritative o? ?taient pr?sents tous les promoteurs de danses Afro carib?ennes et latines?. Il r?colte 20.000 euros et obtient un nouveau prix.

Ensuite, c?est une r?ussite incontest?e, au del? de ses esp?rances?: en 2013, il est nomin? aux Lukas Awards pour les cinq activit?s de sa soci?t?, enseignement de la danse afro carib?enne, DJ, organisateur d??v?nements, ?cole de danse et ?performeur? (repr?sentations), et remporte 4 awards, ?c??tait un peu grandiose?, d?clare-t-il de son d?licieux petit accent pointu, pas aussi prononc? que Birkin, mais quand m?me?

Il n?en revient toujours pas, ?certains sont pr?sents sur la place depuis 10 ans et ne sont m?me pas nomin?s, et moi qui ne suis m?me pas anglais, je suis couronn? ? 32 ans?? Une mani?re de montrer que ?a aussi, c?est l?Angleterre.

A vos claviers !

lukas logo jpegEt son ?cole de danse en t?moigne?: ?contrairement ? la France?, une expression qui revient souvent, ?la soci?t? ne se limite pas ? une salle, c?est plut?t une boutique en ligne. On emploie des enseignants en free lance et les clients n?ont pas d?abonnement ? l?ann?e, mais pour 10 cours ou deux mois, quitte ? renouveler ou ? s?orienter vers d?autres activit?s?. Il estime le turn over d??l?ves ? 1.200 ? 1.300 par an.

Cette ann?e, ce sont encore 4 de ses activit?s qui sont retenues en finale des Lukas Awards organis?s par Amaranta Wright. Un concours qui repr?sente tout le Royaume-uni, et o? le vote du public compte pour moiti?. ?Ceux qui veulent me soutenir peuvent aller sur le site alcadanz.com?. Ils ont jusqu?au 6 avril pour le faire. Les Awards seront remis le 10 avril 2014 et retransmis en autre sur la BBC.

L?interview, Dani nous l?a accord?e d?un a?roport, en partance pour la Croatie?: ?Je suis tr?s souvent ? l??tranger, la semaine prochaine en Belgique. C?est parfois lourd tous ces a?roports, mais d?s que le cours de danse commence, la passion, le sourire et la joie partag?e avec les ?l?ves prend le dessus?. An international artist, comme il se d?finit?

Anne Perzo-Lafond