27.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilPolitiqueContestations et tensions post-?lectorales ? Demb?ni

Contestations et tensions post-?lectorales ? Demb?ni

Un petit groupe de citoyens de Demb?ni, contestant le r?sultat des ?lections municipales, s?est r?uni, ce vendredi 4 avril au matin devant la mairie. Un recours va ?tre d?pos? dans la matin?e au tribunal administratif.

Des partisans de la liste MJU-UMP installent des banderoles de protestation devant la mairie de Demb?ni
Des partisans de la liste MJU-UMP installent des banderoles de protestation devant la mairie de Demb?ni

?Fraudes massives : Stop? ! Les grilles de la mairie de Demb?ni ont ?t? recouvertes de slogans d?non?ant le r?sultat des ?lections municipales ce vendredi matin. L??lection qui s?est jou?e ? 17 voix est contest?e par la liste MJU (Mouvement jeunes unis)-UMP, men?e par Ambdi Jouwaou.

Plusieurs ?l?ments sont formellement contest?s. D?abord, le m?lange de bulletins dans le bureau N?7, celui de la mairie de Demb?ni. Selon les partisans de la liste MJU-UMP, 50 bulletins du 1er tour auraient ?t? gliss?s dans ceux du 2nd tour dans le tas propos?s aux ?lecteurs, dimanche 30 mars, dans le bureau de vote.

La diff?rence entre les deux bulletins ne saute effectivement pas aux yeux et des ?lecteurs auraient pu ?tre induits en erreur. ?Non seulement les gens ne font pas attention, mais en plus, nous avons beaucoup de personnes illettr?es. Nos grands-parents et nos mamans ne sont pas all?s ? l??cole et ils viennent voter la couleur. Ils savaient qu?ils voulaient voter pour le bulletin imprim? en rouge?, affirme Ambdi Jouwaou. Les deux autres bulletins pr?sents pour le second tour ?taient imprim?s en bleu et en noir.
Cette ?erreur? a ?t? rep?r?e vers 13 heures. A ce moment-l?, 13 bulletins du 1er tour ?taient encore m?lang?s ? ceux du second. Et au moment du d?pouillement, ce seraient 37 bulletins incorrects qui auraient ?t? trouv?s dans les enveloppes et donc comptabilis?s comme nuls.
?Nous voulons savoir qui a m?lang? les bulletins, demande Ambdi Jouwaou. Est-ce l?imprimeur, la pr?fecture ou le maire sortant qui disposait du mat?riel de vote avant les ?lections??

Un PV aurait ?t? modifi?

Rassemblement devant la mairie de Demb?ni pour d?noncer "la tricherie" ?lectorale, ce vendredi 4 avril
Rassemblement devant la mairie de Demb?ni pour d?noncer “la tricherie” ?lectorale, ce vendredi 4 avril

La deuxi?me contestation porte sur le bureau de vote de Tsararano, le num?ro 62. Le PV (proc?s-verbal) re?u par la pr?fecture aurait ?t? modifi? apr?s signature dans le bureau de vote, huit voix auraient ainsi ?t? enlev?es ? la liste MJU-UMP durant le trajet entre le village et la pr?fecture. Cette fraude pr?sum?e est la goutte d?eau qui fait d?border le vase : ?? Tsararano, les ?lecteurs qui ne votaient pas pour le maire sortant ont ?t? victimes d?intimidations et de menaces. Un candidat de notre liste a m?me eu un pneu crev??, affirment plusieurs militants qui manifestaient ce matin.

Autres faits d?nonc?s, des billets de banque auraient ?t? donn? ? des jeunes ?lecteurs en ?change d?un vote favorable : ?Dans le village d?Hajangua, les jeunes devaient montrer la couleur du bulletin avant de glisser l?enveloppe dans l?urne et en sortant, on leur donnait un billet de 20 euros?, accuse ?galement une manifestante.

La commune de Demb?ni ?tait d?j? confront?e ? des luttes entre bandes de jeunes de villages diff?rents. Il semble que cette logique d?l?t?re s?installe ?galement autour des enjeux ?lectoraux et municipaux.

?Je veux simplement qu?on respecte le choix des ?lecteurs et que les bulletins de couleur rouge soient comptabilis?s?, conclut Ambdi Jouwaou. Me Mansour Kamardine est charg? du dossier.
RR

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.