30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 21 janvier 2022
AccueilEconomieBouclier qualité prix : baisse de 24 euros sur 87 produits

Bouclier qualité prix : baisse de 24 euros sur 87 produits

Un caddie de 220 euros pour 87 produits, c’est la dernière version du Bouclier Qualité prix (BQP) qui est presque entré dans un rythme de croisière. Ce qui ne satisfait toujours pas les syndicats.

gATEAUX ZOOMQuelques jours après la publication des chiffres d’une inflation faible, 1,3%, mais qui touche surtout les produits alimentaires, la préfecture annonce la proche signature du nouveau Bouclier qualité prix.

Encadrement des prix voulu par la loi Lurel de régulation économique outremer, dite «de lutte contre la vie chère», le BQP portait initialement, début 2013, sur 76 produits. Chaque année, le préfet doit renégocier avec les organisations professionnelles du secteur du commerce de détail et leurs fournisseurs une liste de produits de consommation courante. Ils sont 87 cette année, «dont 5 références locales», signale la préfecture (Voir la liste ci-dessous).

Les trois distributeurs locaux, Bourbon distribution, le Groupe Sodifram et Somaco ont donné leur accord de principe, «signé dans les jours à venir», d’une modération des prix de 10% pour un montant de 220€ au lieu de 244€. «Les distributeurs ont accepté cette année encore de maintenir ce même niveau de prix, sans application d’une réévaluation pour cause d’inflation ou de variabilité des taxes».

Ce sont 25 établissements d’une surface inférieure à 200 m2 qui sont concernés. Précisons que la loi donnait aux associations de consommateurs la possibilité de contrôler la bonne application des prix, et, le cas échéant, de saisir les conseillers généraux. «Le panel trop important de produits empêche un suivi efficace», indique Kamiloudine Djanffar, association de consommateurs INDECOSA de la CGT Ma, joint au téléphone. Il se dit fatigué de dénoncer «la déficience de contrôle sur l’écart de prix entre les rayons et la caisse», et qui craint toujours l’explosion des prix des produits à l’extérieur de la liste.

De son côté, la DIECCTE (Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) avait constaté des irrégularités pour lesquelles elle a engagé des procédures contre deux distributeurs, «elles ont été transmises au procureur», nous avaient signalé les services.

Depuis, des efforts d’affichage avaient été faits.

Anne Perzo-Lafond

La liste des produits concernés :

Produits surgelés
ailes de poulet le kg
Poulet à l’eau le Kg
Capa de bœuf le kg
steak haché pur bœuf 15% MG – paquet 1 kg
sachet de frites 2,5 kg
sachet de petits pois 1kg
sachet de légumes couscous 1kg
sachet de chou-fleur 1kg
Sucettes à l’eau glacée aromatisée, paquet de 12, production locale
Carotte surgelée rondelle : 1 kg
Haricot vert très fin : 1 kg

Produits frais
emmental râpé sachet de 200 gr
beurre doux 250g
Yaourt nature ferme production locale 4 x 125g
Œufs x20

Céréales
riz parfumé le kg
maïs doux en grain : boite 1/2 340g
spaghetti 1 kg
farine 1kg
paquet de céréales petit déjeuner – 750 g.

Epicerie salée & conserves
thon au naturel albacore – boîte 1/4 – 130g.
huile d’olive vierge 1L
huile tournesol 1L
haricot vert fin : boîte 4/4
haricots rouges boîte 1/2
Petits pois carottes boîte 1/2
Lentilles boîte 1/2
concentré de tomate – boite 70g
lait coco boîte 1/2
sel fin sachet 1kg
curcuma sachet de 100 g.
Poivre noir en grains 50g
purée de piment 90 g
Tomate pelée boite 4/4
pois du cap – boite 4/4
Sardine à l’huile : boite 125g

Produits petite enfance
petits pots légumes variés et viande 2 x 200g
petit pot légume 2 x 80g.
petit pot dessert fruits 2 x 80g
boite 400 g. céréales infantiles blé et lait

Produits épicerie sucrée
lait ½ écrémé UHT 1L
lait poudre 900g
préparation instantanée boisson chocolatée 500 g
café moulu 250g
sucre blanc poudre 1kg
pâte à tartiner min 12% noisette 750g
biscuits fourrés parfum chocolat 300g
biscuits petits beurre – 12% beurre mini – 200 g.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conseil des prud’hommes, les présidents élus, “le bateau peut partir”

139521
C'est une première à Mayotte, le conseil des Prud'hommes remplacera dès février le tribunal du travail. Les conseillers ont fini leur formation et élu leurs présidents ce jeudi, avec un certain équilibre entre employeurs et employés qui augure la poursuite du travail dans des conditions sereines.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139521
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139521
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139521
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com