«Nous ne voulons ni de Français ni d’étrangers de seconde zone»

1
87

C’est la réaction, jamais dans la demi-mesure, du conseiller général de Koungou, Said Hamadi «Raos» à l’adaptation à Mayotte du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Raos
Raos

Lors d’une Séance plénière du début du mois, les conseillers généraux avaient approuvé, bien qu’hors délai en procédure d’examen en urgence du texte, ce projet d’ordonnance avec un avenant toutefois : celui d’étendre la possibilité à un détenteur d’une carte de séjour délivrée à Mayotte de quitter le territoire, ce qui n’est actuellement pas le cas.

Le gouvernement a malgré tout renvoyé, toujours en procédure d’urgence d’examen sous 15 jours, deux modifications du projet d’ordonnance. C’est ce qui justifiait ce mardi 25 février, la tenue d’une séance plénière extraordinaire. Outre la distinction de locaux pour les étrangers en attente par rapport à ceux qui relèvent de la détention administrative, les étrangers en situation régulière qui possèdent la carte de résident ne devraient pas avoir à demander de visa pour se rendre dans un autre département, ce qui est une avancée significative comme le signale le président Zaïdani qui ne s’avoue pourtant pas satisfait.

Car les élus ne veulent pas de dérogation, ils demandent dans une belle unanimité «l’application du droit commun». «Nous sommes les victimes du lobbying de nos amis réunionnais qui ne veulent pas accueillir les étrangers en situation régulière issus de notre territoire», glissait même Zaïdou Tavanday, le conseiller général de Mamoudzou 2. Et Raos osait la surenchère pour interpeller les députés mahorais, “ils doivent prendre conscience qu’ici notre problème ça n’est pas les têtes de cochon mais l’immigration irrégulière !”…

A.P-L.

1 COMMENTAIRE

  1. Monsieur RAOS, vous avez un problème; vous ne voulez pas des Français???? ( c’est qui ?) ni des étrangers de seconde zone??? ‘c’est qui ? )
    Ce que vous voulez, c’est pouvoir magouiller à votre aise.Quand à nos amis Réunionnais qui n’aiment pas les mahorais, il faut les comprendre, les comoriens ont fait souche de longue date à la Réunion et tout se passait bien, il a suffit que les mahorais arrivent pour que tout se dégrade, ils ont amené de Mayotte la crasse, le vol, l’insécurité et vous voudriez qu’on les accueille à bras ouverts, vous rêvez. Vous rêvez aussi de redevenir Maire, je ne suis pas certain que vous ayez votre place dans aucune institution de la République que vous reniez et bafouez sans complexe. Continuez donc à vous engraisser sur le compte de vos concitoyens, c’est ce qui vous va le mieux. Espérons que les “électeurs seront éclairés et vous renverrons à vos chères études sans passer par la case Mairie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here