Jumbo : préavis de grève pour vendredi

0
85

L’un des salariés fautif de manifestation bruyante vient d’être licencié. En réaction, ses collègues indiquent avoir déposé un préavis de grève pour vendredi 28 février.

Explosion sonore en janvier dans les rayons
Boules Quies obligatoires en janvier dans les rayons

L’explosion sonore qui avait eu cours fin janvier, pendant la semaine de suspension d’un salarié du supermarché Jumbo score avait été constatée par un huissier. Les 106 décibels relevés, « nuisibles pour la santé », avait incité la direction à demander le port du casque pour les salariés non grévistes dans un premier temps, puis à menacer d’expulsion si les sifflets, cris au mégaphone et coups de tambour dans l’enceinte du magasin ne cessaient pas. Ce que n’auraient pas respecté les manifestants.

Après constatation d’huissier, ils avaient été quatorze à être convoqués puis entendus par le directeur de l’enseigne, et le directeur du groupe, Marc Berlioz. Et alors que le salarié accusé par une de ses collègues de geste déplacé, qui avait été suspendu, était réintégré.

Le verdict est tombé lundi dernier avec le licenciement d’un des salariés auteur de tapage diurne, « pour non respect d’une décision de justice » indique la direction. Dix de ses collègues sont également sanctionnés, « avec des mises à pied allant de un à cinq jours » déclare la déléguée CGT Ma du personnel Anissa Hadjirami.

Ils ont décidé de réagir en déposant un préavis de grève pour vendredi, « qui sera suivi par 80 salariés » assure la déléguée du personnel qui indique prouver ainsi leur soutien au salarié licencié.

A.P-L

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here