27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilEducationDes élèves qui manipulent

Des élèves qui manipulent

Les olympiades de la Chimie ont livré leurs lauréats régionaux : Bacar Badrati, Antony Destouches et Etienne Chauvet sont nos meilleurs jeunes chimistes. Ils ont livré leurs motivations.

De gauche à droite: Etienne Chauvet, Badrati Bacar et Antony Destouches
De gauche à droite: Etienne Chauvet, Badrati Bacar et Antony Destouches

C’est Etienne Chauvet qui a été le grand gagnant de l’épreuve orale et qui va donc s’envoler pour la finale des 9 et 10 avril à Paris. Comme les autres participants présents au lycée Younoussa Bamana de Mamoudzou ce mercredi, il a passé un à un les écrits, les TP(travaux pratiques) et les oraux depuis le mois d’octobre 2013.

Trois perles en blouse blanche donc, qui n’ont pas encore forcément réalisé que l’industrie chimique dégage 88 milliards d’euros de chiffre d’affaire en France comme le leur apprenait un de leurs professeurs, mais qui sont passionnés de sciences.

Bacar Badrati est en Terminale S au lycée de Chirongui. Elle a un an d’avance et du haut de ses 16 ans a du mal à tenir en place : «J’adore la chimie depuis le collège parce que je peux expérimenter, manipuler». Première de sa classe dans cette matière, elle arrive au bout d’une scolarité entièrement suivie à Mayotte, au milieu d’une famille de six enfants, dont un beau père convoyeur de fonds , «il est venu assister à la remise des prix !» L’année prochaine, c’est le grand saut vers la métropole et la 1ère année de médecine, appelée maintenant PACES, Première année commune aux études de santé.

Le second du palmarès est Antony Destouches, en Terminale S au lycée Younoussa Bamana de Mamoudzou. A 17 ans, Antony aime «la compet’», «ça me pousse, j’aime me surpasser, j’aime apprendre». Né à Mayotte où il a fait toute sa scolarité en dehors d’une maternelle en métropole, il vit avec ses grands-parents. «J’en avais tellement marre d’entendre qu’à Mayotte le niveau est nul, que ça m’a poussé à travailler plus, à compléter sur internet». Lui aussi se destine à la médecine.

Jongler avec les polymères

Les candidats aux Olympiades avec leurs professeurs
Les candidats aux Olympiades avec leurs professeurs

C’est donc Etienne Chauvet qui, d’une courte tête, «on a dû jouer les prolongations» disait Mohamed Kenzou professeur organisateur, l’a emporté. Arrivé à Mayotte en 3ème, il suit le lycée en Petite-Terre. Il a, comme Antony Destouches, participé aux Olympiades de Maths l’année dernière, «cela m’a beaucoup appris en terme de méthode et cette année sur le travail des polymères». Il ne compte pas suivre de préparation particulière avant de participer à la finale nationale sur le thème de «la chimie dans le sport». L’année prochaine, direction Lyon pour une classe de prépa intégrée à l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) afin de devenir ingénieur.

Les Olympiades de Chimie, 30èmes  du nom cette année, sont nées du rapprochement des industriels et du monde enseignant. Le but est de contrer la désaffection des jeunes pour la chimie et faire connaître la contribution de cette science à l’élaboration des connaissances et des techniques. La chimie aurait mauvaise presse. «En raison de son image liée au gaz moutarde de la 1ère guerre mondiale ou des expériences liées au génocide de la deuxième», pour Thierry Claverie, directeur de cabinet du vice-recteur, qui envisage plutôt la chimie comme «discipline majeure pour l’avenir de l’humanité notamment en matière de recyclage du plastique, du verre ou de pharmacologie… en tout cas porteuse d’emplois ».

Une organisation qui a été possible par la participation de la SMAE, Société Mahoraise des Eaux, ex Sogea, qui a notamment financé les transports vers les centres d’examen.

Badrati Bacar se pose en passeur de témoin : «J’ai beaucoup appris. J’incite les autres élèves à s’inscrire l’année prochaine !»

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans le sud pour cause de rupture de canalisation

0
La Mahoraise des Eaux informe qu’en raison de la rupture de la canalisation d’adduction alimentant le Sud de Mayotte, nous sommes contraints de procéder...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan