28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilSociété58 % de la population ne maîtrise pas le français à l'écrit

58 % de la population ne maîtrise pas le français à l’écrit

L’INSEE a publié aujourd’hui les résultats de la première enquête dite “Information et vie quotidienne” (IVQ) à Mayotte. Le constat bien que sans surprise est cinglant, 58 % de la population ne maîtrise pas le français à l’écrit, 42 % parmi les personnes qui ont été scolarisées.

P1050328
Jamel Mekkaoui (INSEE, à d.) et les partenaires de l’enquête, la DIECCTE Mayotte et le conseil général

La machine INSEE est lancée, une nouvelle volée de statistiques est tombée ce jeudi sur la maîtrise du français écrit à Mayotte. L’institut national de la statistique et des études économiques a dévoilé les résultats de la première enquête “Information et vie quotidienne” (IVQ) sur l’île, réalisée fin 2012. L’IVQ est une enquête nationale qui permet à travers l’évaluation des compétences des adultes, d’appréhender la maîtrise des fondamentaux : écrire, communiquer, compter.

Ce n’est pas une surprise, mais l’enquête révèle de grosses difficultés en français à l’écrit pour une majorité de la population. Ainsi, 58 % des habitants de Mayotte en âge de travailler ne maîtrisent pas les compétences de base à l’écrit en langue française.

Évidemment, ce chiffre est moindre pour la part de la population qui a été scolarisée, mais reste très élevé.  Parmi elles, 41,6 % ne maîtrise pas le français écrit, toutes catégories d’âges confondues. Elles sont considérées comme illettrées.   L’illettrisme, selon l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) est “la situation des personnes  qui ont été scolarisées dans le cadre de l’école française et qui ne maîtrisent pas les compétences de base en lecture ou écriture pour être autonomes dans des situations simples de la vie quotidienne”. Près d’un tiers de la population de Mayotte de 16 à 64 ans n’a jamais été scolarisée. L’analyse de l’INSEE est moins basée sur une analyse stricto sensu de la définition de l’illettrisme, mais centrée sur l’ensemble des personnes ayant été scolarisées quelque soit leur lieu de scolarisation, une part importante de la population ayant débuté sa scolarité à l’étranger, notamment aux Comores (territoire français jusqu’en 1975).

Massification de l’éducation

Plus étonnant, les plus jeunes, scolarisés ou l’ayant été, ont plus de difficultés que leurs aînés.  Les moins de vingt ans sont-ils moins bons élèves que les presque retraités ? Pas exactement. La génération des 45/64 ans a été scolarisée à une époque durant laquelle l’enseignement était réservé à une minorité, issue des catégories sociales les plus favorisées, où le français était maîtrisé par l’entourage de l’élève. Dans le schéma bourdieusien, la génération scolarisée des 45 à 64 ans a bénéficié en proportion d’un meilleur “capital social” que les générations scolarisées suivantes. C’est donc la massification de la scolarité qui a conduit à cette baisse relative de niveau. Cependant, la généralisation de l’enseignement a permis d’importants progrès sur l’ensemble de la population. Ainsi, 77 % des 55-64 ans ont des difficultés à l’écrit, contre 48 % des 16-24 ans.

Aujourd’hui, la quasi-totalité des jeunes sont scolarisés, mais ils sont nombreux à évoluer dans un contexte familial où les compétences à l’écrit sont faibles, un des facteurs du constat dressé par l’enquête.  Parmi les personnes en difficulté à l’écrit, plus de 50 % ont des parents qui ne savent pas lire.

Bachelier et illettré 

Ces difficultés diminuent durant la scolarité, de 13 ans en moyenne à Mayotte, mais restent très élevées, même après l’obtention d’un diplôme.  Ainsi, parmi les bacheliers de 16 à 24 ans, 19 % sont en situation d’illettrisme, 36 % parmi les élèves ou étudiants en cours de scolarité… Une donnée qui pose de nouveau la question du niveau d’exigence du bac à Mayotte.

Un module complémentaire de l’enquête a montré que parmi les personnes qui maîtrisent le shimaore à l’écrit, un tiers, éprouve des difficultés importantes vis-à-vis de l’écrit en français. Les résultats pourraient être améliorés si le bac était passé en shimaore…

A.L.

1 COMMENTAIRE

  1. 772165 390362Oh my goodness! an amazing write-up dude. Many thanks Even so My business is experiencing trouble with ur rss . Do not know why Struggle to sign up to it. Can there be everybody finding identical rss dilemma? Anyone who knows kindly respond. Thnkx 804777

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Carburant, Mayotte

Stabilité des prix à la pompe en décembre

0
Les prix de l’essence et du gaz ont arrêté leur hausse ce mois-ci dans un contexte de baisse de cotations moyennes internationales, mais aussi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan