25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilPolitiqueDes projets pour ne pas perdre l’argent de l’Europe

Des projets pour ne pas perdre l’argent de l’Europe

La visite au Conseil général du ministre délégué aux affaires européennes a été l’occasion de faire le point sur les dispositifs de financements auxquels Mayotte peut prétendre. A condition d’être capable de monter des projets.

Thierry Repentin et Daniel Zaïdani
Daniel Zaïdani et Thierry Repentin ce jeudi au Conseil général

Reçu au Conseil général, Thierry Repentin a joué la proximité. «Je suis, moi aussi, Conseiller général, de l’avant dernier département à rejoindre la France, la Savoie. C’était en 1860. Mais vous étiez Français avant nous !»
C’est pourtant bien en sa qualité de ministre délégué chargé des affaires européennes qu’il s’adressait aux élus mahorais.

Car Mayotte est désormais concrètement confrontée à la «consommation» des fonds qui lui sont alloués par l’Europe. Et ce sont des additions de millions qui ont été présenté au ministre par le SGAR, Philippe Leycuras et le DGA chargé des affaires économique du Conseil général : en compilant les différents programmes européens, FEDER, FSE (fonds social européen), IEJ (emploi des jeunes), CTE (coopération transfrontalière ) mais aussi FEADER (fonds agricole), Mayotte peut prétendre financer des projets et des opérations pour 305,4 M€ et même au-delà jusqu’à 340M€.

Cette masse d’argent est aiguillée vers des domaines précis, développement technologique, compétitivité des PME, environnement, eau potable… mais aussi inclusion sociale et lutte contre la pauvreté. «Ce n’est pas que de l’aménagement et de la construction, rappelait le ministre. Ce qu’on va vous demander, c’est d’avoir un programme équilibré avec des actions sociales et d’accompagnement de la population.»

Les premiers projets votés le 25 février

Et le ministre de faire de la pédagogie en rappelant les nombreux mécanismes de financements de projets qui peuvent encore se rajouter comme le programme Horizon 2020 pour les entreprises innovantes. La BEI, la banque européenne d’investissement, peut également intervenir auprès des entreprises mais aussi des universités ou des hôpitaux… reste à présenter des projets.

Daniel Zaïdani rappelait que l’autorité de gestion de ces fonds était laissée à l’Etat, «comme c’est la première génération, il fallait une certaine expertise». Les projets sont donc définis en commun, par le Conseil général et la préfecture. Un comité de pilotage s’est réuni le 30 janvier pour arrêter une première liste qui sera présenté le 25 février pour délibération aux élus du Conseil général. Elle pourrait être validée par Bruxelles dès la fin du mois de mars.

De l’huile de coude

Thierry Repentin reçoit la médaille d'honneur du Conseil général
Thierry Repentin reçoit la médaille d’honneur du Conseil général

Le ministre se réjouissait de «ce chemin que le Conseil général et Etat ont à faire ensemble». La préfecture crée une cellule Europe dotée de fonctionnaires pour suivre ces dossiers, ça tombe bien : «Il va falloir mettre de l’huile de coude», prévenait Thierry Repentin.

Le ministre a également, subtilement, rappelé aux conseillers généraux et à leur président, le souvenir de la visite du commissaire européen Johannes Hahn, au mois d’octobre dernier. «Il veut s’assurer que l’argent de l’Europe sera bien utilisé», a-t-il prévenu. «Il y a des moyens, concluait-il. La France s’est battue pour avoir un gros budget européen. Je vous demande de tout dépenser, sinon, c’est de l’argent qui ferait défaut à votre territoire et aux habitants de Mayotte.»
RR

1 COMMENTAIRE

  1. Attention, le “Sultan” va se mettre au travail. On verra comment il ficelle les dossiers mais je crains que comme d’hab, nous soyons déçus.
    Je ne pense pas qu’on puisse acheter des 4×4 BMW ou payer des groupes de rock avec les fonds européen donc c’est difficile à dépenser et puis il faut réfléchir aux besoins de l’île. ” c’est pas gagné”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SCI LTSA

0
Par acte sous seing privé du 30/11/2021, il a été constitué une société. Forme : Société civile immobilière (SCI) Dénomination sociale : LTSA Siège social : Résidence...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan