Accident en plongée : témoignage d’un plongeur

0
146

Le patron du club de plongée Rêve bleu a trouvé la mort comme nous l’annoncions samedi. Il se trouve qu’au moment de l’incident, un autre club de plongée a été sollicité pour porter secours. Selon ces témoins, de graves manquements ont entouré les événements.

Un des plongeurs du club qui est venu porter secours a tenu à nous faire parvenir son témoignage : «nous avons effectivement tenté de le ranimer. Le gilet avait été gonflé pour lui permettre de remonter. Nous avons immédiatement composé le 1616, les secours en mer en indiquant son état d’insuffisance respiratoire avancé. Mais notre interlocuteur nous a répondu: ‘je vous rappelle dans 5 minutes’ et a raccroché. Ce laps de temps passé, inquiets, nous avons rappelé le même numéro, on nous a répondu ‘on ne connaît pas la procédure’. Notre réaction a alors été de demander si un hélicoptère pouvait intervenir, sans réponse.»

Ces témoins expliquent que le plongeur était apparemment déjà décédé, «il est descendu à plus de 100 mètres, seul, alors que c’est formellement interdit». Ils prennent alors la décision de se diriger vers le ponton de Mamoudzou en informant les secours, «mais à notre arrivée, les pompiers n’étaient pas là, ils sont arrivés 5 minutes après».

Une autopsie a été pratiquée et une enquête est diligentée par la brigade nautique.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here