26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 janvier 2022
AccueilEducationEducation : le Premier degré réagit aux propos de François Hollande

Education : le Premier degré réagit aux propos de François Hollande

Le SNUipp-FSU, syndicat du premier degré, écrit au Président de la République. Il n’a pas apprécié les propos de François Hollande qui disait vouloir «agir par étapes» à Mayotte.

Rivo inquiet par la défaillance des maires
Rivo inquiet par la défaillance des maires

L’entretien accordé par François Hollande a fait réagir le syndicat des enseignants du premier degré. A l’occasion de ses vœux à l’Outre-mer, le Président de la République avait reconnu que le gouvernement «ne pourra pas tout régler» à Mayotte. «Quand il y a autant de difficultés, il faut agir par étapes», avait-il déclaré.

Ce mardi, Rivo Rakotondravela, le Secrétaire départemental du SNUipp-FSU Mayotte, a décidé de lui répondre. Impossible pour lui d’entendre une telle phrase «puisqu’il s’agit ici de plusieurs générations d’enfants sacrifiés. D’autant plus que nous sommes en droit de demander le respect des engagements pris.»

Rivo poursuit ainsi son infatigable combat pour améliorer la situation du Premier degré. Il rappelle ainsi à l’hôte de l’Elysée qu’il a eu l’occasion de présenter les difficultés des enseignants dans les écoles de l’île au candidat Hollande, lors de son passage pendant la campagne présidentielle, à travers une exposition de photos prises dans les écoles. «Notre organisation avait réussi à attirer votre attention sur les conditions indignes dans lesquelles les enfants sont scolarisés ainsi que le manque criant de salles de classe. Si bien que vous vous êtes engagé à normaliser la situation durant votre mandature, par la livraison de 100 salles de classe chaque année.
Pourtant, malgré la volonté affichée du gouvernement à faire évoluer la situation, rien n’a changé sur place puisque jusqu’à ce jour aucune nouvelle salle n’a été livrée… Pire, nous craignons qu’à la rentrée 2014 il n’y ait toujours pas de nouvelles livraisons. Faut-il rappeler que nous manquons de plus de 600 salles de classe et plus de 75% des écoles de l’île n’ont pas reçu l’agrément de la commission d’hygiène et de sécurité ?»

Et Rivo de compléter cet état des lieux inquiétant : «75% des élèves ne maîtrisent ni le français ni les mathématiques (évaluations de CE1 et CM2 en 2012)», une scolarisation à 3 ans toujours pas effective et un système de rotation (le partage d’une salle par deux classes) qui s’est quasiment généralisé.

Pour le syndicat, le temps «des décisions rapides, efficaces et à la hauteur des enjeux» est venu. L’organisation espère que la visite annoncée de George Pau-Langevin, la Ministre chargée de la réussite éducative, sera l’occasion de présenter «un plan de construction, de rénovation et d’équipement des écoles de l’île ainsi qu’une politique d’éducation prioritaire, généralisée dans tout le département à très court terme.»

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

GIPEAM

139126
M. ALI SOULA - Directeur 8 Rue de l’Hôpital 97600 Mamoudzou mèl : ali.soula@europe-a-mayotte.yt web : https://www.marches-publics.info Référence : T-PA-1037989 OBJET : TRAVAUX BATIMENT GIPEAM Après la mention : 4:conditions relatives du...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139126
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139126
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139126
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139126
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139126
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com