30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 21 janvier 2022
AccueilEconomieDes prix stables contre toute attente en 2013

Des prix stables contre toute attente en 2013

Mayotte est entrée dans une période de faible inflation. Cette quasi stabilité des prix permet au pouvoir d’achat de progresser.

Prix rizLes prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en 2013, nous apprend l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes économiques) dans son dernier bulletin. Le mois de décembre est dans la moyenne, +0,3%,  «sous l’effet conjugué d’une légère baisse des prix des produits alimentaires, dont les œufs et les produits laitiers et les boissons alcoolisées, et d’une hausse des prix des  services aux ménages, dont les transports aériens qui entrent en tarifs de haute saison», constate l’INSEE.

Pour comparaison, ces prix avaient augmenté de 1,2% en 2011 et 1,4% en 2012. Et, même modeste, l’inflation est de 0,7% en métropole pour la même année. Or, il est rare que l’inflation à Mayotte soit inférieure à la métropole, et on est aujourd’hui bien loin des 6% de 2008. Il faut dire que l’année qui précédait ce taux, le SMIG (Salaire minimum Interprofessionnel garanti) avait été boosté de 17%, dans une logique de rattrapage du SMIC (Salaire minimum Interprofessionnel de croissance) métropolitain. Un gain de pouvoir d’achat qui s’était logiquement traduit par une consommation accrue, provoquant une forte inflation.

On aurait pu se retrouver en 2013 dans une configuration atténuée, mais identique, puisqu’en 2012, à la suite des manifestations contre la vie chère, le gouvernement avait décidé d’accroître le salaire minimum. Mais cette fois-ci, il n’y a pas eu report sur les biens de consommation.

Et le SMIG poursuit sa progression : + 4,1% en 2013, puis un nouveau coup de pouce de 2,2% au 1er janvier 2014. Il est désormais à 98,7 % du SMIC national, pour un rattrapage complet annoncé au 1er janvier 2015.

Pour atteindre cette échéance, le salaire minimum a donc une croissance systématiquement supérieure à l’inflation à Mayotte, alors qu’il est indexé sur le même taux en métropole. Le pouvoir d’achat ne cesse donc de s’accroitre, mais cela ne se traduit pas en 2013 par une hausse de consommation. En effet, en décembre 2013, les prix des produits alimentaires baissaient, alors qu’ils étaient en hausse constante, + 25% depuis 2007. On est donc toujours dans un climat morose.

Il est probable que la crise mondiale actuelle influe sur le comportement des ménages qui se réfugient alors vers l’épargne.

Est-ce à dire que le rattrapage du SMIG terminé, et à conjoncture similaire, c’est une déflation (baisse des prix) qui attend Mayotte ?

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conseil des prud’hommes, les présidents élus, “le bateau peut partir”

139521
C'est une première à Mayotte, le conseil des Prud'hommes remplacera dès février le tribunal du travail. Les conseillers ont fini leur formation et élu leurs présidents ce jeudi, avec un certain équilibre entre employeurs et employés qui augure la poursuite du travail dans des conditions sereines.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139521
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139521
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139521
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com