Lurel crée un conseil représentatif des Outre-mer

1
70

Le ministre des Outre-Mer, Victorin Lurel, a annoncé ce vendredi la création d’un Conseil représentatif des Français d’Outre-Mer. Il devrait être présidé par Patrick Karam.

Victorin LurelPromouvoir les territoires d’Outre-Mer, les rendre «visibles» et défendre les valeurs du “vivre-ensemble”. Tels sont les objectifs du Crefom, le Conseil représentatif des Français d’Outre-Mer, qui verra le jour le 31 janvier. La décision en revient à Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer, qui a annoncé la naissance du Crefom ce vendredi.

Selon le ministre repris par la presse ultramarine, «le vivre ensemble, on l’a inventé depuis longtemps. Dans les outre-mer, les différences cohabitent pour créer quelque chose de commun, de l’unité dans la diversité. C’est la devise de l’Europe et l’outre-mer la fait vivre au quotidien dans des sociétés multiethniques et multiconfessionnelles.»

Le ministre a récusé toute tentation de «communautarisme» dans la création d’un tel conseil. “Je ne veux pas que l’on parle des outre-mer uniquement quand il y a catastrophe, violence, trafic de drogue ou cyclone mais aussi des talents, de la créativité”, a expliqué Victorin Lurel.

Le président de ce nouveau Crefom devrait être l’ancien délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-Mer, Patrick Karam, un guadeloupéen étiqueté UMP mais proche du ministre PS. Il sera «la voix unique» qui manque souvent «pour dire ce que nous pensons dans les Outre-mer.»

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here