31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilSociétéTourisme et emploi : Daniel Zaïdani a des envies d’Allemagne

Tourisme et emploi : Daniel Zaïdani a des envies d’Allemagne

La délégation allemande de l’université de Kehl actuellement en visite de travail à Mayotte s’est rendue au Conseil général. L’occasion pour le Président d’espérer des retombées concrètes pour Mayotte.

La délégation allemande reçue par Daniel Zaïdani
La délégation allemande reçue par Daniel Zaïdani

«Mayotte a de nombreux atouts à défendre aux yeux du monde». La phrase est d’Ewald Heisenberg, professeur à l’université allemande de Kehl, actuellement en visite à Mayotte avec 23 de ses étudiants.

Une partie de la délégation allemande a été reçue ce mercredi par Daniel Zaïdani au Conseil général pour évoquer «le renforcement de la coopération franco-allemande initiée depuis 2011 grâce aux séjours réguliers de jeunes étudiants stagiaires allemands dans l’île.»
Le Conseil général estime que les échanges avec cette université seront «un atout stratégique d’accompagnement du territoire de Mayotte dans son développement futur notamment dans la formation des cadres dans l’administration et la gestion des fonds européens.»

Apprendre l’Allemand à Mayotte

Les professeurs et étudiants allemands sont venus travailler sur le développement du tourisme dans le 101e département en prenant «en compte l’environnement et l’identité culturelle locale».

Daniel Zaïdani a profité de cette visite pour évoquer la réintroduction de l’apprentissage de la langue allemande dans les collèges et lycées de Mayotte. Il y voit une double utilité : faciliter l’accueil de touristes germanophones mais aussi offrir aux jeunes Mahorais des débouchés sur le marché du travail dynamique du pays le plus riche de l’Union européenne.

Ewald Heisenberg et Daniel Zaïdani se retrouveront lundi pour signer le protocole d’accord qui va sceller le partenariat entre l’Université de Kehl et le Conseil général.

RR

1 COMMENTAIRE

  1. Bisounours est encore en train de rêver ! A Mayotte, jusqu’à preuve du contraire, l’Allemand n’a jamais été enseigné. Il faut dire que les profs d’Anglais s’arrachent déjà pas mal les cheveux et que l’apprentissage du français reste l’ultime priorité sur une île où très peu maîtrise la langue “nationale”.
    Ce n’est pas demain la veille que les touristes allemands viendront à Mayotte. Ces grands voyageurs tiennent à leur sécurité et ne supportent la crasse. De plus, ils sont très exigeants sur la qualité des prestations dont ils peuvent profiter lors de leurs voyages. Ils n’attendent d’ailleurs pas du tout d’être accueillis par des germanophones car ils s’expriment très bien, eux, en anglais.
    L’Allemagne offrant des débouchés pour les jeunes Fahorais ! On aura tout vu …. faut-il rappeler que 95% des bacheliers mahorais se plantent dès la 1ère année en cycle supérieur et que l’Allemagne, qui n’est pas aussi dynamique que ne le croit Bisounours, accueille seulement des travailleurs hautement qualifiés et compétents ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.