27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEconomieNorbert Martinez démissionne de la CCI

Norbert Martinez démissionne de la CCI

Ce n’est pas un simple élu qui démissionne de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte. C’est surtout son ancien président qui en profite pour dénoncer les irrégularités qui ont entouré l’attribution de la gestion du port de commerce de Longoni.

Norbert Martinez lors de Assises de l'Industrie qu'il avait organisées
Norbert Martinez lors de Assises de l’Industrie qu’il avait organisées

Le remaniement du bureau de la Chambre de Commerce et d’Industrie qui avait suivi la démission de plusieurs membres en août l’avait écarté de la présidence au profit de Mohamed El Hamid.

Il en avait démissionné quelques semaines auparavant, las des sous entendus et accusations non prouvées dont il avait été l’objet, «les coups bas, ça n’est pas mon monde» avait-il alors indiqué. Un putsch avait ensuite été orchestré contre son équipe à la suite de la perte de la Délégation de Service public qui avait octroyé la gestion du port de commerce de Longoni à la femme d’affaire Ida Nel et sa compagnie Mayotte Channel Gateway (MCG), et non à la CCI.

Norbert Martinez, directeur de la MIM (Maintenance Industrielle Mahoraise), était pourtant resté élu de la CCI. Mais, ainsi qu’il le dénonce dans un courrier adressé au président El Hamid, les allégations «de certains ‘soit disant élus’» contre lui et son entreprise n’ont pas cessé,  “lettres anonymes, chantage, coup bas ne font pas partis de mes principes».

“J’ai rêvé d’un autre monde”

S’il critique la position de certains élus «qui ont soutenu publiquement le projet concurrent pour l’attribution de la DSP» ainsi qu’un média local, «une certaine presse commanditée dirigée et soudoyée» accusée de colporter «des ragots des ‘on-dit’ et des calomnies», c’est aussi la préfecture de Mayotte qui est visée pour n’avoir pas réagi au rapport «accablant» de la Chambre régional des Comptes «qui relève plus de 10 irrégularités sur l’attribution de ladite DSP».

Également visé par les critiques, le Conseil général, dont certains élus «se sont prononcés publiquement sur les ondes d’une radio locale pour l’offre concurrente et avant la délibération d’attribution de la DSP». Et Norbert Martinez s’étonne que le Conseil économique et social, systématiquement saisi pourtant par le Conseil général pour les décisions d’importance pour le département, et aux préconisations souvent écoutées, «n’a pas émis d’avis sur l’attribution de la DSP».

Enfin, il dénonce les règlements de compte contre les entreprises que les anciens élus, dont il fait partie, représentent et qui sont victimes du changement de majorité. «Querelles de clocher» qui font que «nous sommes la risée du monde économique mahorais», dénonçant ainsi une image ternie de la CCI. Cette dernière est actuellement impliquée dans le conflit portuaire qui bloque le port de Longoni.

«Pour toute ses raisons, je me retire de ce ‘monde’» lance-t-il dans sa conclusion, «monde qui n’a été le mien que par accident».

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139525
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139525
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139525
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139525
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139525
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139525
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com