26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 janvier 2022
AccueilFaits diversDes pêcheurs à la dérive

Des pêcheurs à la dérive

Que s’est-il passé, le 31 décembre au large des îles Glorieuses ? Des pêcheurs mahorais arraisonnés pour pêche illégale par le Sirocco seraient tombés en panne sèche avant de rejoindre Mayotte. Les autorités leur auraient-elles donné assez de carburant pour rentrer ?

Le Sirocco lors de son escale à Mayotte
Le Sirocco lors de son escale à Mayotte

Ils se souviendront longtemps du dernier jour de 2013. A bord de deux bateaux, des pêcheurs mahorais ont été arraisonnés par le navire de la Marine nationale Sirocco, à proximité des îles Glorieuses. Le motif de cette interception : pêche illégale. Une des embarcations était en action de pêche à 300 mètres de l’île du Lys, alors que la pêche est interdite dans la zone. Ces bateaux contenaient d’ailleurs «200 kg et 300 kg de poissons” selon les autorités.

Si l’action du Sirocco semble relever de la simple application de la loi, une polémique a pourtant surgi sur la suite des événements. Régis Masséaux, le président de l’association des pêcheurs professionnels mahorais, a même demandé des explications. Les pêcheurs affirment, en effet, avoir reçu le commandement du Sirocco de rentrer à Mayotte mais sans que le navire de la Marine ne leur donne suffisamment de carburant. Les pêcheurs seraient alors tombés en panne sèche sur le chemin du retour et auraient dérivé pendant trois jours avant d’être secourus.

Une histoire contestée

La préfecture de Mayotte a tenu à apporter des éclaircissements, contestant cette version des faits. Selon elle, les embarcations sont reparties «avec le plein de carburant et plusieurs jerricans à bord permettant la traversée retour vers Mayotte dans des conditions normales de navigation”.

Le communiqué de la préfecture explique que “les navires de pêche ont été contraints de quitter les eaux territoriales françaises, après destruction de leurs apparaux de pêche et du matériel de campement. A également été détruit, à terre, un stock de carburant dissimulé sous une bâche à l’opposé de l’île du Lys et destiné à approvisionner les bateaux pendant leurs opérations de pêche illicite dans le lagon.» Les embarcations seraient, ensuite, reparties des Glorieuses avec suffisamment de carburant. Dans ces conditions, les pêcheurs ont-ils commis des erreurs de navigation qui pourraient expliquer leur panne sèche ?

Les autorités rappellent que “ces derniers mois, les îles Éparses ont fait l’objet de nombreux signalements d’incursions et d’activités de pêches illicites. Cette opération témoigne de l’investissement permanent de l’ensemble des services de l’Etat dans la protection des ressources halieutiques dans les eaux françaises. ”
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

GIPEAM

139126
M. ALI SOULA - Directeur 8 Rue de l’Hôpital 97600 Mamoudzou mèl : ali.soula@europe-a-mayotte.yt web : https://www.marches-publics.info Référence : T-PA-1037989 OBJET : TRAVAUX BATIMENT GIPEAM Après la mention : 4:conditions relatives du...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139126
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139126
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139126
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139126
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139126
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com