Cambriolage hyper violent

0
57

La scène se passe dans la nuit de vendredi à samedi dans la nuit, à Koungou, au domicile d’un couple qui vient de rentrer de soirée. Il est 4h30 lorsque la femme entend du bruit et constate la présence d’individus en train de forcer un des volets de son habitation. Pour faire fuir les auteurs, elle décide d’utiliser sa bombe lacrymogène à travers un trou du volet. Énervés, les individus font le tour de la maison et réussissent à forcer un second volet. Ils brisent alors la fenêtre en jetant un projectile qui percute la tête du mari.

L’un des individus ne s’arrête pas là. Il entre alors dans l’habitation armé d’un chombo et s’en prend violemment à l’homme. Il lui assène plusieurs coups de machette sur la tête et les membres, avant de visiter l’ensemble des pièces de la maison. Il repart avec pour seul butin, un ordinateur.

Le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie intervient rapidement sur les lieux de l’agression et avise les secours qui prennent en charge la victime. L’homme est transporté au CHM de Mamoudzou où il subit une intervention chirurgicale.

Les patrouilles aux alentours du domicile ne permettent pas de retrouver les auteurs et une enquête est ouverte à la brigade de gendarmerie de Mamoudzou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here