Après le black-out, une dépression tropicale

0
46

La situation est quasiment revenue à la normale à La Réunion après le black-out qui a privé d’électricité l’intégralité du département hier après-midi. Les services d’EDF ont travaillé d’arrache-pied pour permettre à la presque totalité des abonnés d’être à nouveau alimentés dès le début de la soirée.
Cette coupure générale d’électricité, inédite à La Réunion, est la conséquence de violents orages qui ont endommagé des lignes à haute tension dans le sud de l’île précipitant l’effondrement complet du réseau à 13h50 heure locale.
Le black out a entraîné d’importantes perturbations, notamment à l’aéroport Roland Garros de Saint-Denis, où le fonctionnement est, là aussi, à nouveau normal ce matin.

Les orages à l’origine de la panne n’étaient pas prévisibles selon Météo France qui continue de suivre attentivement la dépression tropicale située, ce matin, à un peu plus de mille kilomètres au nord des côtes réunionnaises.
Baptisée Bejisa dans la soirée d’hier, ce système dépressionnaire, le 2e de la saison, poursuit sa descente vers les Mascareignes, très lentement et en se renforçant. Selon Météo France, Bejisa devrait devenir un cyclone tropical pour quelques jours. Les prévisions indiquent qu’il passerait au plus près de La Réunion entre le 2 et le 3 janvier après avoir rétrogradé en forte tempête tropicale.

Cet épisode météorologique n’est pas sans rappeler Dumile qui avait perturbé les festivités du nouvel an à La Réunion l’an dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here