25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilEconomieMayotte : dérogations accordées par le Parlement européen

Mayotte : dérogations accordées par le Parlement européen

Parmi les handicaps structurels de Mayotte, quatre ont été retenus jeudi dernier par le Parlement pour bénéficier de délais de mise aux normes européennes. Ils devront être validés par le Conseil.

Pêcheur mahorais
Pêcheur mahorais

Pas besoin de pointer les retards de Mayotte sur les autres DOM et, a fortiori, sur la métropole en matière de réglementation européenne pour s’apercevoir que le territoire mettra du temps avant de devenir un Luxembourg bis. Et ils touchent à la structure même du 101ème département : hygiène, emploi, etc.  C’est consciente des lacunes des régions ultramarines européennes que l’Europe a créé des outils spécifiques comme le fonds POSEI (programme d’options spécifiques à l’éloignement et à l’insularité des départements français d’Outre-Mer). De même, le traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne est doté de l’article 349 pour permettre la mise en œuvre de dérogations.

Elles viennent d’être adoptées le 12 décembre, sous le nom de « paquet règlementaire », par les députés du Parlement européen : quatre rapports, dont deux secteurs essentiels, la pêche et les eaux usées.

Réglementer les DCP

La première, défendue par les eurodéputés Joao Ferreira et Younous Omarjee, menaçait d’être touchée par les quotas de surpêche européens alors qu’elle n’en est qu’à ses balbutiements à Mayotte, du moins pour la pêche artisanale, pendant que des thoniers français et espagnols, enregistrés sur l’île, pêchent à tour de sennes au large du lagon, et que le même Parlement européen vient de refuser d’interdire l’activité dévastatrice du chalutage en eau profonde… « Un compromis intelligent a été trouvé entre le besoin de développement de ce secteur et la préservation de la ressource », a indiqué le député socialiste Patrice Tirolien.

Station d'épuration des eaux usées de Dembéni
Station d’épuration des eaux usées de Dembéni

Reconnaître le Parc Naturel Marin de Mayotte et obtenir « que les dispositifs de concentration de poissons dérivant utilisés par les pêcheurs espagnols dans les eaux de Mayotte soient interdits » étaient deux autres avancées chères à Younous Omarjee qui se félicite « du soutien quasi unanime du Parlement européen aux demandes de Mayotte ».

Un délai supplémentaire est également accordé en matière de traitement des eaux usées. « Il faudra que les autorités nationales et locales se montrent efficaces et diligentes dans l’utilisation des fonds européens », avertit Patrice Tirolien.

Après le Parlement, c’est au tour du Conseil européen, composé des 27 autres Etats membres « que le gouvernement français devra convaincre », rappelle Younous Omarjee qui reste confiant : « La question est de savoir si les modifications apportées par le Parlement seront conservées ».

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139533
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com