Emmanuel Pertusat poursuit son accusateur

0
453
Une affaire de robes

L’avocat et ancien bâtonnier du barreau de Mayotte avait bénéficié d’un non lieu le 8 novembre dernier. Et va déposer un recours contre l’homme qui l’avait accusé  d’agression sexuelle. Sa collègue et avocate Emilie Briard adresse un communiqué à l’ensemble de la presse pour réhabiliter son confrère.

Émilie Briard
Émilie Briard

« Après plus de deux ans et demi d’instruction, l’ancien bâtonnier, Emmanuel PERTUSA, a bénéficié, le 8 novembre dernier, d’un non lieu dans un dossier dans lequel il était mis en cause par l’un de ses anciens clients. Ce dernier dénonçait  des faits d’agression sexuelle par personne ayant autorité.

L’enquête fut délocalisée sur l’île de La Réunion dans la mesure où elle concernait le premier des avocats du barreau de Mayotte. L’instruction a démontré par diverses auditions et expertises, non seulement qu’aucune preuve des accusations n’était rapportée, mais encore que l’ancien client de l’avocat avait menti.

Par ce non lieu, le juge clôture ainsi définitivement l’affaire, ce qui signifie que  l’ancien bâtonnier ne sera jamais poursuivi puisqu’il a été innocenté.

Justice a ainsi été rendue à ce brillant avocat dont la carrière a été brisée par cette affaire. Bien entendu, des poursuites à l’encontre de ce calomniateur vont être entreprises dans les jours à venir.

Émilie BRIARD
Avocat au barreau de Mayotte »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here