28.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilEconomieBilan mitigé du bouclier qualité-prix

Bilan mitigé du bouclier qualité-prix

“Il n’y a rien de concret”,  comme un refrain à chaque réunion de l’observatoire des prix et des marges, les représentants des syndicats et associations de consommateurs sont sortis déçus des deux heures et demie de réunion avec le préfet et les services de l’Etat chargés de la consommation.  L’objectif était de faire le point sur le” bouclier qualité-prix”, institué par l’article 15 de la loi Lurel du 20 novembre 2012. Mis en place en février dernier, ce dispositif a pour but de maintenir un prix plafond à une liste de 76 produits de première nécessité.

“Il  s’agissait de faire le bilan du dispositif afin d’aider le préfet aux négociations avec les distributeurs, les transitaires, etc.” , explique Francis Nival, le président de l’Observatoire.

Les services de la DIECCTE (Directions des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) , qui ont eu à effectuer des contrôles dans les magasins des trois principales enseignes de distribution sur l’île,  tirent un bilan globalement positif du “bouclier qualité-prix”. “Les prix ont été respectés, mais il y a eu quelques insuffisances au niveau de la présentation des produits et de leur disponibilité”, rapporte Francis Nival.

Manque de produits locaux

Seuls cinq produits “locaux”, fabriqués ou conditionnés sur place (yaourts et œufs par exemple) figurent dans la liste de produits établis en février entre le préfet et les distributeurs.  Tous ont pu bénéficier du dispositif par une augmentation de leur chiffre d’affaires.

“On voudrait intégrer plus de produits locaux dans la liste, mais on se heurte au fait qu’ils ne sont pas forcément de grande consommation et donc pas intégrables au dispositif”, regrette Mohamed El Hadi Soumaïla secrétaire de l’association Force ouvrière des consommateurs (AFOC). Les syndicats souhaitent une baisse des prix d’un panier élargi de produits.  “Jusqu’ici, on n’a pas réussi à obtenir d’acheter moins cher”, note Ousséni Balahachi, le secrétaire général de la Cisma-CFDT. Le dispositif a avant tout comme objectif de contenir les prix. L’indice général des prix a augmenté de 0,6 % sur un an, un chiffre dans la moyenne métropolitaine.  Un avis de l’Observatoire des prix et des marges doit être publié aujourd’hui afin de synthétiser les éléments afin d’élargir le champ des produits concernés par le bouclier qualité-prix.

A.L.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139521
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139521
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139521
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139521
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139521
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139521
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com