26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 janvier 2022
AccueilSociétéLes barges à rythme escargot

Les barges à rythme escargot

P1040747Le STM  entame son deuxième jour de grève. Le trafic fonctionne toujours au ralenti avec une barge toutes les heures et demi environ. Ambiance de traversée.

Prendre son mal en patience, sous un soleil de plomb, c’est le mot ordre de la matinée aux abords des embarcadères du Rocher et de Mamoudzou. Ce matin, plus d’un millier de personnes ont été recensées à attendre la barge sur Petite-Terre avant 6 heures. Avec une capacité de 328 personnes dans la Salama Djema II, il aura fallu plus de trois rotations pour faire passer tout le monde, soit au moins 4 heures d’attente.

L’alternative consiste à patienter, là aussi, mais moins longtemps,  aux pontons de plaisance. Contre cinq à dix euros, la traversée est effectuée à vitesse grand V, après quelques minutes à une heure d’attente. “Entre 6 et 10 heures, 2 000 personnes sont passées”, témoigne un technicien de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), en charge de la gestion des ports de plaisance à Mayotte.

“Chacun se débrouille”

Tous les propriétaires de bateaux ne sont pas habilités au transport de passagers, il y a visiblement une tolérance. “Chacun se débrouille, s’il y en a qui peuvent faire quelques affaires, pourquoi pas”, accepte un voyageur en partance pour Marseille avec le vol XL Airways de 12h30. Il est arrivé au ponton des plaisanciers après une tentative infructueuse avec la barge.

Certains souhaiteraient que l’autorisation soit explicitement donnée par les Affaires Maritimes, l’administration compétente dans ce domaine. “Il faut élargir exceptionnellement le droit de transporter les personnes. On doit prendre en compte la prise en otage des gens”, lance le responsable du port de la CCI.

Les petits commerçants tentent de parer au plus pressé pour ne pas trop pénaliser leur activité. “J’ai du pain et quelques fournitures à faire passer sur Petite-Terre pour mon snack, il leur faut ça pour ce midi”, explique l’un d’entre-eux. Un élu et des cadres du conseil général arrivent pour faire la traversée avec la vedette de la collectivité. Rendant service, ils embarquent les baguettes du restaurateur, “le gérant viendra les chercher au ponton”.

L’équipe du conseil général revêt son habit de négociateur après celui de transporteur. Ils ont rencontré ce matin les représentants syndicaux du service de transport maritime (STM), service public sous la tutelle de la collectivité pour négocier une sortie de grève. La principale revendication des grévistes porte sur la gestion du STM par son directeur d’exploitation, dont ils demandent qu’il soit changer de services.

Axel Lebruman

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

GIPEAM

139523
M. ALI SOULA - Directeur 8 Rue de l’Hôpital 97600 Mamoudzou mèl : ali.soula@europe-a-mayotte.yt web : https://www.marches-publics.info Référence : T-PA-1037989 OBJET : TRAVAUX BATIMENT GIPEAM Après la mention : 4:conditions relatives du...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139523
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139523
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139523
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139523
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139523
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com