29.8 C
Mamoudzou
lundi 30 janvier 2023
AccueilSociétéBarges : la grève semble inévitable

Barges : la grève semble inévitable

A partir de lundi, le trafic des barges risque d’être fortement perturbé. Le mouvement de grève illimitée semble ce soir inéluctable après le refus par les syndicats des propositions du Conseil général.

BargeCe sera le bras de fer par la grève. Malgré une série de négociations entre les personnels du Service des transports maritimes (STM) et le Conseil général, les positions des syndicats n’ont pas évolué. Le personnel navigant du Service des transports maritimes (STM) exige toujours le départ du directeur d’exploitation.

Une première rencontre avait été organisée le 13 novembre, en présence du Président du Conseil général, de la direction générale et du personnel navigant. Mais les réponses n’avaient pas convaincu : un préavis de grève illimitée avait été déposé dans la foulée, à compter du 2 décembre.

« Personne désignée », une présence indispensable

Ce soir, le Conseil général a diffusé un communiqué dans lequel il rappelle que de nouvelles réunions ont eu lieu à son initiative pour étudier toutes les possibilités qui auraient permis d’éviter le conflit. «A ces occasions, il a été clairement rappelé que le directeur d’exploitation, en sa qualité de ‘personne désignée’, est en charge du respect du code ISM (sécurité maritime). Il doit, de ce fait, veiller à l’application efficace du système de gestion de la sécurité maritime, condition indispensable pour avoir l’autorisation de navigation (barges et amphidromes) délivrée par les autorités maritimes.»
Or, à ce jour, le directeur d’exploitation, dont les personnels exigent le départ, est le seul à disposer de cette «qualité de personne désignée».
Le Conseil général conclut donc que «sauf à conduire immédiatement à l’interruption des rotations entre Petite-Terre et Grande-Terre, et donc à la paralysie totale du trafic, il ne pouvait être donné satisfaction à cette demande.»

La grève malgré des avancées

Les négociations avaient tout de même permis des avancées, que le Conseil général espéraient suffisantes : un cadre mahorais va être formé pour obtenir la qualification de «personne désignée» de même que tous les capitaines.
Un responsable de gare maritime à plein temps, une fonction jusqu’alors dévolue au directeur d’exploitation, va être recruté et un plan de formation au profit du personnel navigant mis en place l’an prochain.
Malgré ces propositions, les représentants du personnel navigant ont donc confirmé leur volonté de maintenir la grève à partir de lundi. Joints par téléphone, ils n’ont pas souhaité faire de commentaire.

Le Conseil général «prend acte de cette décision, la regrette» et assure qu’il «veillera avec les services de l’Etat à ce qu’un service minimum soit assuré pour les usagers.»
RR

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
INSEE, recensement, Mayotte

Un nouveau recensement de la population mahoraise débutera jeudi prochain

0
Au 1er janvier 2023 la population sur le territoire de Mayotte s’établissait à environ 310.000 habitants, selon l’Insee (les chiffres officiels devraient bientôt entre publiés). C’est 10.000 personnes de plus qu’au 1er janvier 2022.
CCI, Alain di Crescenzo,Limoges-Haute Vienne, Négoventis, Mayotte

Inauguration du nouveau pôle formation CCI Mayotte

0
C’est au cours de la cérémonie des traditionnels vœux en présence de Mohamed Ali Hamid et du Président CCI France, Alain di Crescenzo, qu’ont été inaugurés, ce vendredi 27 janvier, les locaux du tout dernier centre formation apprentis de Dzaoudzi-Labattoir
Prévention, délinquance, Mayotte

Des mesures concrètes de prévention de la délinquance et d’accompagnement de la parentalité à...

0
Anticiper les bagarres et les règlements de compte entre bandes en passant par les jeunes eux-mêmes et leurs parents, voilà l'objectif des échanges organisés par l'association de parents d'élèves du lycée Bamana, en présence du recteur ce samedi

Sport – Nos athlètes mahorais répondent présent !

0
Ce samedi, avaient lieu les Championnat de la Réunion de type indoor et des lancers longs. Ces derniers servent de préparation aux championnats de France éponymes qui arrivent prochainement. Soultoini Ali, pour le javelot, Kamel Zoubert, en sprint, et Daouda Amboudi, en perche et poids, ont été nos représentants mahorais. Deux d'entre eux se sont particulièrement illustrés, de bonne augure pour la suite.
CCI, Di Crescenzo, Mayotte

Vœux épiques pour la CCI de Mayotte

0
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il aura fallu une bonne dose de positivisme, de réactivité, d’adaptation et de patience pour parvenir, ce vendredi 27 janvier, au restaurant du Rocher, en Petite-Terre, où se déroulait la cérémonie des vœux du président de la CCI, Mohamed Ali Hamid

Recent Comments