25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilEconomieTsingoni, l'abc d'une bonne gestion

Tsingoni, l’abc d’une bonne gestion

Si l’Agence Française de Développement vient de délivrer une autorisation de prêt à la commune de Tsingoni, c’est en récompense d’une gestion qui a tourné le dos au clientélisme.

...et il y a encore beaucoup à faire...
…et il y a encore beaucoup à faire…

La commune de Tsingoni va obtenir une aide à l’investissement de 850.000 euros de l’Agence Française de Développement (AFD). La convention sera signée une fois la décision modificative du budget prise par les élus, et portera sur un prêt de 15 ans au taux de 2,37%. C’est, au sens de l’AFD, un encouragement pour une commune plutôt bien gérée si l’on considère la moyenne mahoraise. «Un budget de fonctionnement excédentaire grâce à des ressources humaines gérées avec sagesse, et un budget d’investissement déséquilibré mais en amélioration», commente Nicolas Lejosne, responsable du secteur public à l’AFD.

«En effet, le budget investissement était déséquilibré depuis 2004, que nous avons résorbé peu à peu. Et si j’avais refusé un prêt à l’époque par peur de ne pas le rembourser, j’estimais que nous avions désormais les reins assez solides pour emprunter» déclare le maire de la commune, Ibrahim Boinahery.

Le prêt servira pour partie à résorber les 350.000 euros de déficit restant, «le reste nous permettra de boucler l’opération de résorption de l’habitat insalubre, l’éclairage public, et nous garderons un matelas pour cofinancer nos investissements».

Un encouragement qui arrive à la veille des municipales pour Ibrahim Boinehry
Un encouragement qui arrive à point nommée à quelques semaines des municipales pour Ibrahim Boinehry

D’autres communes ont également été bénéficiaires de prêts AFD, soumis à une gestion cohérente : Chirongui, Mamoudzou (aide budgétaire), Dembéni et Bandraboua.

Tsingoni a en tout cas compris qu’une gestion à la petite semaine, centrée autour de copinages appelé pudiquement «emploi social» pouvait, au pire, conduire sur la voie judiciaire, et au «moins pire» plomber le budget de la commune en consacrant à une masse salariale un budget qui ne permet pas de payer des entreprises, qui sont obligées de licencier, avant de mettre la clef sous la porte.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139533
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com