28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEconomieLe nouvel amphidrome s’appellera «Georges Nahouda»

Le nouvel amphidrome s’appellera «Georges Nahouda»

Le nom, les couleurs et le logo du nouvel amphidrome sont connus. Tout de bleu, blanc, et rouge sous la ligne de flottaison, vêtu,  il portera le nom d’un des pères de la départementalisation.

Plan amphidrome nahouda completCes navires « amphidromes » qui tirent leur nom, de leur capacité à pouvoir se déplacer indifféremment en avant et en arrière de la même manière, sont une des particularités de Mayotte. Tout comme les piétons prennent la barge entre la Grande et la Petite Terre, inventant par la même le néologisme verbal « barger » conjugable à l’infini, les automobilistes utilisent l’amphidrome.

Mais le parc actuel est vieillissant : deux amphidromes, et quatre barges dont une de 27 ans est en cours de refonte. Pour le renouveler, le Conseil général, via son Service de Transports maritimes (STM), a investi 5,8M€ dans un nouvel amphidrome, en cours de construction dans un chantier mauricien, le Chantier naval de l’Océan Indien. C’est le président Zaïdani qui a choisi le nom, Georges Nahouda… un symbole : initiateur du mouvement départementaliste, il a inspiré le « serment de Sada » affirmant la volonté de rattachement de Mayotte à la France.  Serment prêté le 3 août 1967 sur le Coran, et signé par son neveu le docteur Marcel Henry, en compagnie d’autres «Grands-hommes» Mahorais, Younoussa Bamana, Zoubert Adinani et Abdallah Houmadi.Logo amphidrome

“C’est un travail de mémoire” que j’ai voulu initier, “pour honorer un homme qui a travaillé à l’avenir de Mayotte”… expliquait  Daniel Zaidani, avec un petit clin d’œil: “Nahouda veut dire “commandant” en shimaoré.

Comme un écho patriote, les couleurs du nouvel amphidrome du Service de Transport maritime de Mayotte sont celles du drapeau français et le logo, celui affiché par le Conseil général : deux hippocampes (la forme de l’île) encadrant le croissant de lune des îles de la Lune (les Comores) et deux fleurs d’ylang-ylang,  au dessus du “Ra hachiri” (“Nous sommes vigilants”). Le « Georges Nahouda » affichera ses 39,5m de longueur et 50cm de largeur supplémentaires sur le pont véhicule, l’année prochaine, le 31 mai si tout va bien.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

L’Etat accorde un nouveau prêt de 20 millions d’euros à Air...

139533
Endettée à plus de 220 millions d'euros, la compagnie réunionnaise demandait depuis plusieurs mois un nouvel accompagnement de l'Etat, très présent déjà en 2020. Un bol d'air qui permet à la compagnie de "sécuriser sa trésorerie"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com