Nosy Be : appel à la prudence

0
30

Le ministère des affaires étrangères ne déconseille plus « formellement » aux ressortissants français de se rendre sur l’île malgache de Nosy Be. Pour autant, les touristes qui envisagent d’y séjourner « doivent être conscients des risques encourus » précise le Quai d’Orsay. Ils doivent également suivre un certain nombre de consignes : se conformer strictement aux recommandations des autorités locales, en particulier le couvre-feu décrété de 21 heures à 4 heures du matin ; , éviter, après la tombée de la nuit, les déplacements en voiture et ne pas se déplacer à pied ; être particulièrement vigilant sur la route de l’aéroport et sur les plages ; et enfin, s’abstenir de tout comportement irritant à l’endroit de la population (mauvaise conduite au volant, attitude arrogante, …).
Un calme jugé précaire est revenu à Nosy Be, selon les autorités. Les forces de l’ordre déployées en masse sur l’île ont procédé à de nombreuses interpellations après les événements intervenus en fin de semaine dernière (voir article).