Interceptions de kwassas

0
70

Les arraisonnements de Kwassas se sont succédé en cette fin de semaine. Vendredi soir tout d’abord, au sud de Grande-Terre, la brigade nautique de la gendarmerie intercepte une embarcation transportant 20 personnes. Dans la nuit de vendredi à samedi ensuite, la Marine nationale et la brigade nautique de la gendarmerie interviennent au nord du département pour mettre un terme au voyage de deux embarcations transportant au total 42 personnes. Enfin cet après-midi, c’est une embarcation transportant 41 personnes et évoluant au nord de l’île qui est interceptée. A noter, également dans le Nord cet après-midi, une opération de la section aérienne : alors qu’elle effectuait une mission de surveillance maritime, elle détecte une embarcation à deux nautiques de l’îlot M’Tsamboro. Faute de temps pour l’intervention d’un bateau intercepteur, neuf personnes sont finalement interpellées sur l’îlot.
Comme toujours, l’ensemble des passagers fait l’objet d’une évaluation sanitaire puis de la mise en œuvre d’une procédure administrative en vue de leur reconduite. Les passeurs présumés sont quant à eux placés en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie.