Coopération administrative : des Mahorais au pays de Goethe

0
93

Le Conseil général de Mayotte et l’Université de Sciences appliquées de Kehl, en Allemagne, ont signé un accord d’échanges.

La source du Danube à Donaueschingen
La source du Danube à Donaueschingen

Il s’agit de permettre aux enseignants et étudiants Allemands d’un côté, et aux agents territoriaux et élus mahorais de l’autre, d’appréhender « le contexte social, professionnel, économique, culturel, administratif et politique du pays d’accueil » ainsi que le mentionne le protocole d’accord signé entre les deux parties.

La surprise passée (pourquoi l’Allemagne, alors même qu’il est question de retirer la langue d’Angela Meckel de l’enseignement des établissements mahorais ?)… Ahamed Attoumani-Douchina, porteur du projet en sa qualité de simple conseiller général de Kani-Kéli, explique son choix : « cette école est équivalente à notre Institut régional d’Administration, et peut, en ce sens, fournir à nos candidats à l’échange, les éléments de fonctionnement des institutions européennes, leur donner des ficelles sur le montage des projets ». A noter que Kehl, siège de l’Université des Sciences Appliquées, est proche de Strasbourg.

De leur côté, et à entendre le conseiller général, les Allemands chercheraient à comprendre le fonctionnement du système administratif français, mais demandent surtout un bain de langue « que ne peut leur fournir une Strasbourg trop proche pour être vraiment déconnecté de la langue ».

Les déplacements seront pris en charge par les parties respectives, « elles peuvent également solliciter l’Union Européenne ou les Etats ».
A.P-L.