25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilSociétéLes pompiers départementalisés

Les pompiers départementalisés

A partir du 1er janvier, les pompiers de Mayotte gagnent un D, et ce n’est pas une mauvaise note. Le service d’incendie et de secours (SIS) devient départemental (SDIS) à l’image de ce qui existe en métropole et dans les autres DOM. Cette départementalisation a été adoptée, dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’Assemblée nationale.

Rien ne change quant à l’organisation des secours, c’est le mode de financement qui va évoluer. Mayotte va pouvoir créer un véritable établissement public de droit commun dans lequel le Conseil général sera associé aux communes. Le département sera rejoint par les communes qui devront mettre la main à la poche, mais seulement à partir de 2015. Le conseil d’administration qui va déterminer la participation des villes ne se mettra en place qu’après les élections municipales. Cela permet de ne pas faire voter des dépenses à des élus qui ne devront peut-être plus les assumer s’ils ne sont pas reconduits par les électeurs. Il faut également attendre que les communes aient une meilleure visibilité sur leurs marges de manœuvre budgétaires avec l’instauration de la fiscalité locale.

Il manque encore trois casernes

Cette nouvelle organisation devrait permettre de poursuivre le déploiement des pompiers sur l’ensemble du département. Avec neuf centres de secours, Mayotte serait couverte dans les mêmes conditions qu’un département métropolitain.
« Nous avons ouvert des casernes à Chirongui, Longoni et Acoua en 2010 et la caserne de Kahani en 2012, rappelle le Colonel Soribas. Elles se sont ajoutées à celles de Kaweni et Pamandzi. Il ne nous manque plus que la caserne de Dembéni et les deux petits centres à Handrema, dans le nord, et à Passi-Kéli, dans le sud où les choses pourraient aller très vite. » Dans ce dernier centre, le SIS dispose déjà d’un terrain clôturé et prêt à recevoir des constructions modulaires. « Nous avons même les véhicules, précise le Colonel Soribas. Ils nous ont été donnés par le SDIS de Loire-Atlantique et ils sont en attente au port ! » Ce sont comme toujours des moyens limités qui retardent leur mise en service à Mayotte.

Des recrutements nécessaires

De la même façon, plus de casernes, cela nécessite plus d’hommes et de femmes. « Nous avons des problèmes de recrutement. Actuellement, nous faisons appel à un nombre important de pompiers volontaires que nous souhaiterions remplacer, en partie, par des pompiers professionnels. » Le 12 septembre dernier, lors du concours national de sapeurs-pompiers professionnels organisé à Mayotte, 98 candidats ont été reçus dont une quarantaine de Mahorais pour 120 postes ouverts. Leur recrutement ne dépend plus aujourd’hui que d’une volonté politique.

Cette départementalisation pourrait donc permettre d’augmenter les ressources du SIS doté actuellement d’un budget 12,4 M€. « On estime qu’il nous faudrait 14,5M€ pour maintenir le cap actuel aussi bien pour les personnels, l’entretien et le développement des bâtiments ou l’achat de véhicules » explique le Colonel Soribas.
Avec un budget augmenté dans de telles proportions, le service de pompiers de Mayotte ne coûterait, malgré tout, pas si cher. « Le SDIS de référence est pour moi celui de Guyane. Ils ont le même nombre de casernes, des effectifs quasiment similaires et ils fonctionnent avec un budget de 30M€. Mais eux, ils ont pratiquement 60 ans d’existence. »

RR

Article précédentL’électricité en ligne
Article suivantUn kwassa arraisonné

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan