25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 juin 2022
AccueilFaits diversHell-ville est calme, la rumeur court

Hell-ville est calme, la rumeur court

Le journaldemayotte.com a contacté un Français, habitant à proximité de Hell-Ville. Les rues étaient calmes aujourd’hui après deux jours de violence.

nosy be 1Les vacances scolaires approchent à Mayotte, Nosy Be fait partie des destinations favorites des touristes mahorais. Après deux jours de très haute tension, l’électricité est retombée dans les rues d’Hell-Ville, la capitale de la région la plus touristique de Madagascar.

 Jeudi, trois hommes ont été lynchés à mort puis immolés. Deux Français figurent parmi les victimes a confirmé aujourd’hui le Quai d’Orsay. Les émeutiers ont accusé les trois hommes de participer à un trafic d’organes, suite à la découverte d’un corps d’un jeune garçon, disparu quelques jours auparavant, en partie dépecé. “Il y a beaucoup de bruits qui courent”, témoigne Paul*,  Français et résidant à proximité d’Hell-Ville, “en ville” ce matin “mais je ne suis pas du tout convaincu de cette histoire de trafic d’organes, j’entends tout et son contraire”.

Calme précaire

Paradoxalement, ce matin les rues de la capitale du district sont désertées par les forces de l’ordre, mais les stigmates des violences de la veille, eux, sont toujours présents. Les rues sont jonchées des restes de barricades calcinées.

Paul nous rapporte que plusieurs wazaha,”l’Européen” langue malgache, habitant depuis plus de 10 ans à Nosy Be craignent une reprise des violences dans les jours qui viennent. “Le temps que chacun organise sa vengeance”, appuie notre témoin. Mais des violences qui ne sont pas forcément à l’endroit des Français et Européens.  “Je n’ai senti aucune agressivité en tant que wazaha”, les relations avec les Malgaches que j’ai croisés étaient habituelles”, témoigne sans angoisse Paul. “Aujourd’hui c’est très calme après deux jours de grosse tension […] Sur la route entre le Cratère [à 15 km du centre-ville, NDLR] et Hell-ville, il y a toujours des policiers, aujourd’hui il n’y avait personne” , rapporte-t-il.

Sans uniforme

Sur la place Dar Es Salam, théâtre de la dernière exécution de jeudi soir, seuls deux gendarmes étaient sur place. Mercredi les émeutes ont débuté par l’attaque de la gendarmerie d’Hell-Ville où était retenu l’homme tué jeudi soir. Les forces de l’ordre ont clairement été visées, ce qui pourrait laisser place à d’autres hypothèses que celles du trafic d’organes. “Les policiers et gendarmes ont enlevé leur uniforme, ils craignent pour leur sécurité”, nous rapporte Paul. Des arrestations à l’encontre des émeutiers auraient déjà eu lieu.

Le trafic d’organe, ce wazaha n’y croît pas, de multiples facteurs auraient pu déclencher ces violences dans un contexte de grande pauvreté. ” La corruption à Mada, elle est partout, comme la pauvreté. Il y en a qui vendrait leur mère pour quelques Ariarys [la monnaie malgache,NDLR]”, se désole Paul. L’autopsie de l’enfant retrouvé mort mercredi, à l’origine du déchaînement de violence, est en cours. Son résultat sera primordial pour infirmer ou confirmer l’hypothèse d’un trafic d’organes.

Nosy Be n’est pas à son premier moment de tension cette année. En août 2013, un complexe hôtelier italien a essuyé l’attaque d’un commando à l’arme de guerre. La charge avait fait plusieurs blessés.

A.L.

* prénom d’emprunt

Article précédentVol au lycée
Article suivant“Battle” de rues à Mamoudzou

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139533
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139533
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com