Halo de fusée ?

0
110
Le phénomène observé de Mamoudzou au dessus de l’îlot M'Bouzi

Le cercle lumineux observé le 29 septembre aurait été causé par une fusée lancée en Californie. C’est en tout cas l’hypothèse d’un site scientifique.

Apollo océan Indien, comme si vous y étiez. Le phénomène lumineux observé dans le ciel de tout l’océan Indien le 29 septembre vers 20 heures ( heure de Mayotte, GMT+ 3) pourrait avoir une origine 100 % humaine. Le halo de lumière observé dans tout le sud de l’océan Indien, des Comores à Maurice, aurait été causé par le lancement d’une fusée en Californie, ou plutôt à sa mise aux rebus une fois en orbite, avance comme hypothèse le site d’astronomie Ciel des Hommes.

Le phénomène observé de Mamoudzou au dessus de l’îlot M'Bouzi
Le phénomène observé de Mamoudzou au dessus de l’îlot M’Bouzi

Le 29 septembre, à 16 heures temps universel, soit 19 heures à Mayotte une fusée de type Falcon-9 v1.1 de la société Space X a décollé près de Los Angeles. Le lancement réussi, le propulseur a placé sur orbite plusieurs satellites. À ce moment, les différents étages de la fusée ne sont plus que des épaves spatiales. Alors pour éviter une collision, ou une explosion, risquant d’endommager les satellites à proximité, les réservoirs d’ergol (le carburant du lanceur) sont vidangés, permettant aux morceaux de la fusée de retomber plus rapidement dans l’atmosphère.

Carburant lumineux

Soumis au vide, l’ergol se répand dans toutes les directions dans l’espace et, s’il est éclairé par le soleil au dessus d’une région plongée dans la nuit, un halo lumineux blanchâtre peut être observé…

Point de météorite, ni de phénomènes météorologiques donc, la lumière d’outre ciel observée dans la soirée du 29 septembre serait donc due à une vidange spatiale ! Le site scientifique précise qu’il s’agit d’une hypothèse, mais d’une hypothèse fortement probable. En effet à 20 heures, heure de Mayotte le 29 septembre, les éléments de lancement de la Falcon 9 passaient effectivement au-dessus de l’océan Indien.  

Un même phénomène a été observé au dessus de la France hexagonale en 2009. La responsable de ce phénomène : une fusée Atlas de la même société Space X.
 A.L.