25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilEconomieSécurisation du haut-débit à Mayotte : ça se précise

Sécurisation du haut-débit à Mayotte : ça se précise

L’île ne peut se contenter d’un seul câble pour son passage vers le tout numérique. Les premiers fonds viennent d’être débloqués pour le doublement de la desserte existante.

L’arrivée du haut-débit à Mayotte en 2011 a conquis peu à peu l’ensemble du territoire, grâce aux 15, bientôt 16, centraux autorisant une connexion de 10 à 20 Méga pour les habitations à moins d’un kilomètre. C’est un consortium constitué de plusieurs acteurs dont Orange et SFR qui avait permis, avec 60 millions d’euros d’investissement, cette entrée de l’île dans l’ère du haut débit grâce au câble sous-marin LION 2.

Les bornes de connexion devraient se généraliser
Les bornes de connexion devraient se généraliser

Les Mahorais ne sont pas pour autant à l’abri d’un incident, coupures de câble ou endommagement. Sécuriser cette desserte est un des objectifs du Schéma Territorial d’Aménagement numérique (SDTAN), adopté cette année par le Conseil général, en cofinancement Etat. Et le site Malango actualité nous apprend que c’est en cours puisque 22 millions de dollars ont été débloqués par la Banque mondiale pour les Comores aux fins de relier l’île de Grande-Comore à Mayotte.

D’après nos renseignements, le câble partirait de Majunga (Madagascar) pour atterrir à Mayotte, sur une autre plage que Majicavo qui accueille LION2, et repartirait vers une île de l’Union des Comores, Grande Comore ou Anjouan. Les discussions sont confidentielles à ce stade nous dit-on, le consortium étant en cours de formation, et c’est peu de dire que le montage avait été laborieux pour LION 2. Les investissements devront en effet être amorti par le nombre d’abonnés et le potentiel consommé. Une certitude, il comprendra Orange avec une implication indispensable de Comores Télécom.
Une initiative qui devient urgente avec la généralisation, lente mais sûre, de l’utilisation des TIC (Technologie de l’information et de la communication) sur l’île.
A.P-L.

 

Article précédentLa clé des champs
Article suivantLes médecins libéraux déçus
Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139533
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com