29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 22 mai 2022
AccueilEconomieProductivité : « beaucoup d’entreprises ont loupé le train »

Productivité : « beaucoup d’entreprises ont loupé le train »

Comment (re)lancer la productivité de la main d’œuvre à Mayotte ? Une question qui ne laisse personne indifférent et qui a été longuement débattue lors d’une journée d’échange organisée par la Société Immobilière de Mayotte (SIM).

Il y a le langage diplomatique qui s’interroge sur la productivité décroissante de la main d’œuvre mahoraise du bâtiment, et la réalité crue, énoncée par Kadafi Attoumani, d’OPCALIA : « il faudrait un Syndicat du bâtiment fort pour les Très Petites Entreprises, qui organise des plans de formation et soit capable de dire à un de ses adhérents : ton travail est nul!”

Les professionnels du bâtiment étaient réunis ce jeudi 19 septembre à l’hôtel Sakouli à l’invitation de la SIM lors du MayDev 2013 pour débattre de la maîtrise des coûts de construction et d’aménagement à Mayotte. (“Les matériaux mahorais jusqu’à trois fois plus chers”)

Les acteurs du bâtiment au Maydev 2013
Les acteurs du bâtiment au Maydev 2013

La productivité de la main d’œuvre et des délais de réalisation était le thème d’un des ateliers. « La compétence professionnelle nécessite une formation initiale et continue que les entreprises doivent anticiper » rappelait Jacques Delaunay, de la Dieccte. Un besoin qu’elles ne connaissent pas elles-mêmes et pour plusieurs raisons : « elles n’ont pas de trésorerie pour financer les salaires du personnel en formation, un personnel qui n’est, en outre, pas stable dans l’entreprise ».

Fédérer les moyens des “petits”

Il faut aussi replacer leurs difficultés dans le temps : jusqu’en 2002, la SIM construit à tour de bras, puis c’est l’arrêt. « Les petites entreprises qui avaient des carnets de commandes remplis ont été obligées de licencier et n’ont pas osé former de salariés » plaide M. Ben Kamardine. Et le manque de lisibilité continue, surtout en matière de commande publique : « nous avons affiché en 2012 un programmation très optimiste pour 2013. Ainsi des projets de grande envergure à 2 ou 3M€ n’ont pas été réalisés et ont nui à la bonne gestion de la main d’œuvre même chez les gros » indiquait un professionnel du secteur.

Le marché du BTP est composé de trois majors à Mayotte, la Colas, SMTPC et GTA, et de 1300 TPE enregistrées au répertoire des entreprises, « qui n’ont pas toutes une réalité économique. Comment mobiliser les plus actives, les inciter à se fédérer pour mutualiser les outils de travail et la main d’œuvre qualifiée ? » s’interrogeait Thierry Pece, ATOL. Une structure coopérative serait la solution pour planifier les carnets de commandes et commencer à se professionnaliser pour répondre à la garantie décennale. Mais le tableau se noircit : « nous n’arrivons pas à Mayotte à mutualiser nos moyens ! » s’exclamait un intervenant. « Ces entreprises où le foundi pense encore posséder le savoir n’ont pas su prendre le train en marche, elles vont mourir une à une ».

Une issue se dessine pour les TPE, la mise en place par la SIM et la Dieccte d’un Centre de gestion agréée pour aider les micro-entreprises (moins de 80 000€ de chiffre d’affaires) à s’adapter à la garantie décennale, « avec la délivrance de carte d’artisans et de maîtres artisans » conclut Jacques Delaunay.
A. P-L.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Voix des outre-mer, Mayotte

5ème édition de “Voix des Outre-mer”

139520
Fabrice di Falco président des Voix des Outre-mer et Julien Leleu président de l'association Les Contres Courants, ont créé le concours « Voix des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139520
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139520
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139520
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139520
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139520
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com