27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilSociétéLes cadets de Mayotte

Les cadets de Mayotte

Cadets de Mayotte 01Elle s’appelle Koulthoum. Originaire de Tsararano, elle est la déléguée de section des premiers cadets de la République à Mayotte. Ce programme, créé en métropole en 2005, permet à des jeunes à la recherche d’une orientation professionnelle de suivre une formation pour exercer un métier au sein de la police nationale. Mayotte vient de rejoindre le dispositif avec 12 cadets… et cadettes. Car dans cette promotion mahoraise, les filles sont majoritaires.
« C’est le hasard de la sélection, mais finalement, ce n’est pas très étonnant, explique le commandant Vincent Pouteau, chargé de mettre œuvre la formation. Tout au long du parcours, elles ont toujours montré une aptitude au travail nettement supérieure à celle des garçons». « Fille ou garçon, peu importe, tempère Koulthoum. Dans l’équipe, on est tous solidaires ! »

Ces douze jeunes, âgés de 18 à 27 ans, ont été choisis parmi 386 candidats. Après des épreuves sportives, écrites et orales, les douze cadets mahorais sont maintenant en piste pour une année de formation. « Vous avez une responsabilité particulière, a prévenu le préfet, Jacques Witkowski, venu saluer la promotion. Vous êtes les premiers et vous devez réussir ! »

Un an de formation

A Coconi et au GSMA, les cadets vont suivre un enseignement général et acquérir les compétences d’adjoint de sécurité (ADS) avant de préparer le concours de gardien de la paix. Ils percevront chacun une allocation de 492 euros mensuels, l’équivalent de la moitié d’un salaire d’un ADS.

Si l’ambition initiale des cadets de la République était d’accueillir des jeunes au cursus scolaire chaotique, les 12 mahorais ont tous le bac en poche et même parfois plus. « J’ai passé un BTS commercial en métropole, détaille Koulthoum. De retour à Mayotte, je travaillais en tant que vendeuse quand mon frère a ramené le dossier d’inscription à la maison. Et comme j’ai toujours bien aimé l’uniforme, je me suis dit, pourquoi pas ? Aujourd’hui, je ferai tout pour devenir gardien de la paix et même commandant : une femme commandant à Mayotte, je suis sûre que ça serait vraiment très bien ! » C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139109
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139109
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139109
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139109
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139109
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139109
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com