Âges de 49, 55 et 56 ans, les trois alpinistes amateurs ont trouvé la mort à 3 600 mètres d’altitude. L’un des alpinistes a probablement “fait une chute de 200 mètres, puis une chute en crevasse, qui a bloqué les deux autres alpinistes encordés”, explique le lieutenant-colonel Stéphane Bozon, commandant du PGHM de Chamonix au micro de France-Bleu Pays de Savoie. Le drame s’est produit au niveau des dômes de Miage où les amateurs de haute montagne peuvent enchaîner  6 sommets sur une arête longue de trois kilomètres.  Le secteur n’est pas particulièrement technique, c’est un parcours classique pour débuter l’alpinisme.

Les trois hommes n’étaient pas accompagnés par un guide de haut montage professionnel.

Une quatrième personne, la compagne d’une des victimes n’avait pas pris part à la cordée et attendait dans un refuge à proximité.

Tous vivaient à La Réunion depuis une dizaine d’années.